Formation permis exploitation et hygiène alimentaire

Retrouvez l'ensemble de nos stages Permis exploitation 1 jour en région Provence-Alpes-Cote d'Azur et plus précisément dans le département des Alpes Maritimes

Le stage permis d’Exploitation 1 jour dans le département des Alpes Maritimes

Permis d'exploitation 1 jour Alpes Maritimes 06

Tout exploitant de débit de boissons se doit, avant de pouvoir obtenir l’autorisation d’ouvrir son établissement, de suivre un stage dit de permis d’exploitation. Les stages organisés sur une journée dans le département des Alpes Maritimes sont destinés aux :



Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 28 Mai au Lun 28 Mai 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 04 Juin au Lun 04 Juin 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 11 Juin au Lun 11 Juin 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 18 Juin au Lun 18 Juin 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 25 Juin au Lun 25 Juin 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 02 Juillet au Lun 02 Juillet 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 09 Juillet au Lun 09 Juillet 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 16 Juillet au Lun 16 Juillet 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 23 Juillet au Lun 23 Juillet 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 30 Juillet au Lun 30 Juillet 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 06 Aout au Lun 06 Aout 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 13 Aout au Lun 13 Aout 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 20 Aout au Lun 20 Aout 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 27 Aout au Lun 27 Aout 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 03 Septembre au Lun 03 Septembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 10 Septembre au Lun 10 Septembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 17 Septembre au Lun 17 Septembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 24 Septembre au Lun 24 Septembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 01 Octobre au Lun 01 Octobre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 08 Octobre au Lun 08 Octobre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 15 Octobre au Lun 15 Octobre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 22 Octobre au Lun 22 Octobre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 29 Octobre au Lun 29 Octobre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 05 Novembre au Lun 05 Novembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 12 Novembre au Lun 12 Novembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 19 Novembre au Lun 19 Novembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 26 Novembre au Lun 26 Novembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 03 Décembre au Lun 03 Décembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 10 Décembre au Lun 10 Décembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 17 Décembre au Lun 17 Décembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 24 Décembre au Lun 24 Décembre 2018
Permis exploitation 1 jour
Stage à 299 € à NICE 299 NICE (06)
Lun 31 Décembre au Lun 31 Décembre 2018
Permis exploitation 1 jour

Pour les nouvelles activités

Ce type d’activité est plus simple à gérer qu’un débit de boissons classique, ne serait-ce que par le public fréquentant l'établissement. Le stage d’un jour permet d’aborder avec le futur exploitant les grands principes concernant :

  • La lutte contre l’alcoolisme et l’ivresse publique.
  • La protection des mineurs, en particulier ceux présents sous leur toit.

Qu’il s’agisse de chambres d’hôtes ou bien d’une simple table, la délivrance d’alcool est soumise aux mêmes règles que celles en vigueur dans tout débit de boisson. Les caractéristiques de fonctionnement de ces établissements permettent de se limiter à l’essentiel de la législation applicable dans le département des Alpes Maritimes. De ce fait, il est possible d’organiser cette formation en un temps plus court que les deux jours et demi habituels.

Des normes précises existent en ce qui concerne le stockage et la présentation des boissons par exemple. Certains avertissements relatifs à la santé publique se doivent également d’être visiblement affichés. La remise à niveau des connaissances se doit également d’être effectuée tous les dix ans.

En ce qui concerne les exploitants chevronnés

Le suivi d’un stage d’un jour est obligatoire pour tout exploitant de débit de boissons, une fois tous les dix ans. Ce stage permet principalement de se tenir au courant de l’évolution de la réglementation applicable dans le département des Alpes Maritimes. Même si les grands principes restent globalement identiques, la réglementation évolue constamment, ne serait-ce que par la prise en compte de nouveaux modes de consommation.

Ne pas suivre un stage régulièrement peut entraîner, entre autres, la fermeture de l’établissement sans préavis. Dans tous les cas, l’exploitant est passible d’une amende de plusieurs milliers d’€.

Nos stages

Le site présente en temps réel les lieux et les dates auxquelles des places sont disponibles dans le département des Alpes Maritimes. En renseignant les zones de recherche, vous pouvez trouver au plus vite le stage proche qui correspondra à votre besoin. Vous pouvez immédiatement y réserver votre place en ligne.

Tous nos stages sont animés et encadrés par des formateurs diplômés et expérimentés dans ce domaine. Leur spécialisation est gage d’une session à la fois efficace et concrète pour votre future activité, ou sa poursuite. La législation impose que l’organisme de formation animant ces stages soit agréé par le ministère de l’Intérieur. C’est bien notre cas.