Formation permis exploitation et hygiène alimentaire

La formation au permis d'exploitation sur 1 jour

Formations Permis Exploitation et Hygiène Alimentaire

  Où ?
  Quand?
  Quoi?



Stage permis exploitation en France


Régions dans lesquelles nous organisations des stages Permis exploitation 1 jour


Région Auvergne-Rhone-Alpes

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Auvergne-Rhone-Alpes avec la ville de Lyon pour chef-lieu.

Région Hauts-de-France

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Hauts-de-France avec la ville de Lille pour chef-lieu.

Région Provence-Alpes-Cote d'Azur

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Provence-Alpes-Cote d'Azur avec la ville de Marseille pour chef-lieu.

Région Grand-Est

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Grand-Est avec la ville de Strasbourg pour chef-lieu.

Région Normandie

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Normandie avec la ville de Rouen pour chef-lieu.

Région Centre-Val de Loire

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Centre-Val de Loire avec la ville de Orleans pour chef-lieu.

Région Corse

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Corse avec la ville de Ajaccio pour chef-lieu.

Région Bretagne

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Bretagne avec la ville de Rennes pour chef-lieu.

Région Bourgogne-Franche-Comte

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comte avec la ville de Besancon pour chef-lieu.

Région Pays de la Loire

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Pays de la Loire avec la ville de Nantes pour chef-lieu.

Région Île-de-France

Stages Permis exploitation 1 jour de la nouvelle région Île-de-France avec la ville de Paris pour chef-lieu.



Si vous souhaitez ouvrir une chambre d’hôtes, vous devez avoir conscience des différents types de stages obligatoires que vous devez réaliser avant de démarrer votre activité.

Permis d'exploitation pour les chambres d'hôtes 7 heures

Le premier d’entre eux est le permis d’exploitation spécifique aux chambres d’hôtes. A la différence du permis d’exploitation classique, ce stage se réalise en une journée.

Les chambres d'hôtes proposant différents services dont la restauration, au moins pour le petit-déjeuner et plus généralement en demi-pension ou pension complète et parfois même la vente de boissons alcoolisées à consommer sur place, le permis d’exploitation leur est donc obligatoire.

La définition de chambre d'hôtes est " une chambre louée chez l'habitant et aménagée pour accueillir des vacanciers français et étrangers pour un certain nombre de nuitées comprenant des services et prestations".

De ce fait, le permis d’exploitation obligatoire pour les chambres d'hôtes dépend donc des services que celles-ci proposent à la clientèle.

Obligatoire depuis le 1er juin 2013, la formation au permis d’exploitation doit être suivie par les loueurs proposant des boissons alcoolisées à leur clientèle.

Le permis d’exploitation rappelle en dernier lieu aux loueurs de chambres d'hôtes comment installer les étagères destinées aux boissons et comment informer les clients sur les prix.

Le non-respect des règles peut entrainer une fermeture administrative.
La durée de la formation est de 7 heures pour l'ouverture d'un débit de boissons en chambres d'hôtes sans expérience préalable. Son renouvellement est de 6 heures et se fait tous les 10ans.

Permis d'exploitation pour les ventes d'alcool la nuit (PVBAN)

Bien qu’un exploitant d’un débit de boisson doive posséder le permis d’exploitation pour démarrer son activité, il existe cependant plusieurs types de stages obligatoires et selon l’activité du débit de boissons, les stages formant au permis d’exploitation peuvent être des stages de trois jours ou d’une journée. Ici parlons des formations obligatoires concernant les établissements de nuit.

PVBAN (permis de vente de boissons alcoolisées de nuit) : quels sont les exploitants concernés?

Les débits de boissons ainsi que tous les commerces désirant vendre des boissons alcoolisées de nuit (soit entre 22 heures et 6 heure) doivent au préalable assister à la formation PVBAN afin d’obtenir le permis de vente de boissons alcoolisées de nuit.

Cette obligation est spécifiée dans l’article L. 332-1-1 et dans l’article 3 du décret n°2011-869 du 22 juillet 2011.

Cette formation est obligatoire afin que ses participants puissent acquérir les connaissances relatives aux dispositifs de prévention et de lutte contre l’alcoolisme, de la protection des mineurs et de l’ivresse publique.

Le non-respect des règles en vigueur entraîne des sanctions pouvant aller jusqu’à la fermeture administrative. Les exploitants doivent donc avoir pleinement conscience de leur responsabilité quant à la vente d’alcool de nuit.

La durée de la formation permettant de vendre de l’alcool de nuit est une formation d’une journée (soit 7 heures) et traite des obligations relatives au débit d’alcool.

Les conditions d’obtention du PVBAN sont assez strictes : les candidats doivent obligatoirement être majeurs et posséder un casier judiciaire vierge.

Formation d'exploitation 6 heures Renouvellement

Comme vous le savez, un exploitant doit suivre différents stages et formations obligatoires. La première formation obligatoire à suivre est celle du permis d’exploitation, formation de 20 heures. Cependant, si vous disposez déjà d’une expérience de 10 ans en tant qu’exploitant, il vous suffit de renouveler votre permis en effectuant une formation de 6 heures (une journée).

L’importance du permis d’exploitation

La formation au permis d’exploitation est un stage obligatoire pour tout futur exploitant et titulaire de licences permettant le débit de boissons (licence 2, licence 3 et licence 4) depuis le 31 mars 2006 (loi pour l’Egalité des chances).

Cette formation est également obligatoire pour les exploitants visant les licences restaurants (licence petit restaurant et licence restaurant).

Le permis d’exploitation est valable 10 ans et il permet de former l’exploitant quant à ses obligations et ses responsabilités relatives à la vente d’alcool. Le permis d’exploitation permet également l’obtention des licences relatives à la vente d’alcool à consommer sur place de deuxième, troisième et quatrième catégorie.

Ayant une validité de 10 ans, la prolongation de la validité du permis d’exploitation se fait par le biais d’une formation de 6 heures, soit une journée.

La formation de 6 heures correspondant au renouvellement du permis d’exploitation est obligatoire seulement si l’exploitant souhaite poursuivre son activité alors qu’il voit son permis arriver à la fin de sa validité.

La législation étant régulièrement ajustée, le renouvellement du permis d’exploitation permet de mettre à jour les connaissances de la loi des exploitants.

Exercer une activité d’exploitant tout en ayant un permis d’exploitation dont la période de validité a expiré vous expose à une amende de 3750€.

Si vous exercez votre profession de débitant de boissons depuis 10 ans, vous devez suivre une formation d'une durée de 6 heures pour conserver votre licence exploitation et continuer à exercer votre métier.